Famille

Comment rédiger un avis de décès ?

La perte d’un être proche n’est en aucun cas une étape facile à affronter. Cependant, lorsqu’une personne décède, il faut immédiatement entamer les démarches et l’une d’entre elles est la rédaction d’un avis de décès. L’avis funéraire a pour but d’informer pas seulement les proches, mais aussi une population bien plus large des détails pratiques des funérailles.

Si cette formalité n’est pas obligatoire, elle reste tout de même nécessaire et doit être rempli correctement. Découvrez ici comment rédiger un avis de décès.

A lire en complément : Activités intergénérationnelles pour passer du temps de qualité avec ses grands-parents

Qu’est-ce qu’un avis de décès ?

Encore appelé annonce nécrologique, l’avis funéraire est un extrait publié dans un journal papier ou dans un journal web. Ce texte a vocation de porter l’information du décès à un certain nombre de personnes en vue de les amener à prendre part aux obsèques ou tout au moins à rendre hommage aux défunts. Il existe des sites dédiés à cela tels que Odella qui conçoivent des espaces spécifiques pour permettre aux internautes de laisser des pensées en mémoire du décédé.

Que contient un avis de décès ?

Bien que cette formalité soit administrative, il n’est pas obligatoire. À ce titre, il n’y a aucune formulation officiellement définie pour sa conception. Vous rédigez votre avis selon vos goûts, cependant il y a quelques mentions qui sont traditionnellement ajoutées. avec cet article, vous allez les découvrir.

A lire en complément : Renforcer les liens intergénérationnels : des conseils et des idées pour les grands-parents et leurs petits-enfants

Les mentions courantes

rédiger un avis de décès

Vu que le texte doit être publié dans un journal écrit ou sur internet, il y a quelques exigences à respecter quant à sa forme. Il ne doit pas être trop long, mais doit contenir les mentions suivantes :

  • Les noms et les prénoms des proches du défunt chargés de l’annonce de la nouvelle. Il faut également faire mention de leur civilité et des liens qui les unissent avec le défunt en commençant par les plus proches jusqu’au plus éloigné ;
  • Une phrase qui annonce le décès et qui contient le nom du défunt, son âge et sa ville de résidence ; vous pouvez décider de séquencer cette phrase en plusieurs autres de manière à énumérer la date de naissance du défunt ainsi que celle de sa mort suivie du lieu.
  • Une autre phrase qui annonce le lieu et l’heure des funérailles. N’oubliez pas de spécifier qu’il y aura de cérémonie religieuse ou non. Précisez également le cimetière dans lequel le corps sera inhumé. S’il s’agira d’une crémation, indiquez ce détail.
  • Annoncez dans une autre phrase si la cérémonie ne réunira que les membres de la famille restreinte du défunt ou si elle est ouverte au grand public.

En plus de toutes ces informations, pensez à ajouter une adresse postale pour la réception des lettres de condoléances ou de fleurs.

Les mentions facultatives

Dans le but de rendre particulier l’avis de décès, vous pouvez y ajouter des mentions facultatives. Entre autres, il peut s’agir d’une célèbre citation qui rend hommage au défunt. À défaut de cela, vous pouvez tout simplement ajouter un texte écrit par un proche ou un ami du défunt dans l’optique de lui rendre hommage.

Par ailleurs, il est possible de donner quelques détails sur la vie du disparu, notamment sa profession et la vie associative du défunt. Les convictions et les valeurs défendues par le défunt sont également des éléments que vous pourriez ajouter à la note.

C’est aussi l’occasion d’appeler au don si vous manquez de moyens pour organiser les obsèques. N’oubliez pas de remercier d’avance les potentiels donateurs, ainsi que les soignants qui se sont occupés du défunt pendant les derniers jours de sa vie si tel a été le cas.

Comment rédiger un avis de décès qui soit à la fois respectueux et émouvant ?

Il faut réussir à trouver le juste milieu entre un avis de décès respectueux et émouvant. D’une part, il faut faire preuve de considération envers la famille endeuillée. D’autre part, l’annonce doit être rédigée avec des mots justement choisis pour exprimer avec élégance tout l’amour qu’on avait pour la personne disparue.

La première chose à faire est d’éviter les formulations banales qui ne reflètent pas la personnalité du défunt. Les phrases toutes faites sont trop fréquentes dans les annonces nécrologiques et elles ne montrent aucune originalité. Prenez plutôt votre temps pour trouver les bons mots afin que chaque phrase soit unique et singulière.

N’oubliez pas que vous devez rester honnête dans votre annonce funéraire : soyez simple mais sincère ! Vous pouvez, par exemple, raconter une anecdote drôle ou touchante sur le défunt en guise d’hommage personnel. Cela permettra aux lecteurs de mieux se rappeler cette personne spéciale qui vient de nous quitter. Évitez absolument tout jugement moralisateur ou expression blessante pouvant porter atteinte à l’honneur du défunt ainsi qu’à sa famille.

Un avis de décès doit être rédigé avec soin, en cherchant toujours à transmettre l’essentiel du personnage dans les mots choisis. N’hésitez pas à demander conseil aux membres de la famille et amis pour trouver les bonnes idées qui contribueront au succès de ce texte. Les proches sauront vous indiquer comment le disparu était vu par son entourage.

Et surtout, souvenez-vous que cet avis nécrologique est une manière d’honorer la mémoire du défunt. C’est pourquoi il faut le prendre très au sérieux et y consacrer toute notre attention afin qu’il soit un hommage respectueux mais aussi émouvant pour rendre un dernier adieu à cette personne si chère qui vient de nous quitter.

Quelles sont les erreurs à éviter lors de la rédaction d’un avis de décès ?

Lorsque vous rédigez un avis de décès, il faut mentionner des détails importants. Les informations essentielles, telles que la date et le lieu du décès, doivent être précises dans l’avis de décès. Il faut également indiquer les dates prévues pour la veillée funéraire ainsi que les heures d’ouverture et de fermeture des visites.

Une autre erreur fréquente est liée aux fautes d’orthographe ou de grammaire dans l’annonce nécrologique. Cela peut sembler anodin, mais ces erreurs peuvent distraire le lecteur et altérer la qualité globale du texte. Par conséquent, prenez votre temps lorsque vous écrivez l’avis de décès afin d’éviter ce genre de problèmes.

Évitez toute tentative maladroite d’être humoristique ou ironique dans cette situation difficile qu’est le moment du deuil. Un ton inapproprié pourrait blesser encore plus les proches endeuillés et causer davantage de peine à ceux-ci.

Soyez honnête envers tous ceux qui sont concernés par cet événement tragique : ne cachez pas certaines vérités sur le défunt ou sa vie, alors même qu’il s’agit là souvent de ce qui fait la richesse des souvenirs. Il ne faut pas minimiser la douleur des proches en utilisant des phrases du style : « il est maintenant au paradis » ou encore « c’est mieux pour lui/elle ainsi ». Cela pourrait paraître arrogant et insensible.

Prenez le temps de bien réfléchir avant d’écrire un avis nécrologique. Faites parvenir votre annonce à plusieurs personnes afin qu’elles puissent examiner attentivement son contenu. Aussi, vous pouvez consulter les modèles gratuits sur Internet pour trouver une inspiration convenable à vos intentions allant dans ce sens. En évitant les erreurs mentionnées ci-dessus, vous serez en mesure de créer un hommage respectueux et émouvant qui rendra justice à la mémoire de votre être cher disparu.

Article similaire