Services

Comment réserver son taxi conventionné ?

Vous devez réserver un transport médical adéquat, comme le taxi conventionné, pour votre transport régulier vers un centre hospitalier. Il s’agit d’un service agréé et certifié par la Caisse Primaire d’Assurance-Maladie (CPAM) et qui vous permet de bénéficier d’un remboursement partiel ou total de vos transports médicaux, sous certaines conditions. Besoin de réserver votre taxi conventionné ? Voici notre guide.

Quels sont les avantages de réserver un taxi conventionné ?

Le taxi conventionné est indispensable pour toute personne malade qui suit un traitement de longue durée et qui est obligée de se déplacer fréquemment pour rejoindre un hôpital, une clinique, un centre de dialyse, un médecin privé, etc. Il constitue l’un des moyens de transport préconisés par l’Assurance maladie pour bénéficier d’une prise en charge des frais de transports médicaux. En effet, le taxi conventionné est validé par la CPAM.

A lire aussi : AxiSanté : se connecter à son compte

Avec le taxi conventionné, vous pouvez bénéficier du remboursement de vos frais sanitaires. Celui-ci peut aller de 65 % à 100 %, selon le problème de santé ou la situation du patient. Pour bénéficier du remboursement, vous devez obtenir la prescription de votre médecin. Vous devez le présenter avec votre carte vitale à jour pour réserver un taxi conventionné.

A voir aussi : Comment se passent les activités dans un foyer de vie ?

Qui peut faire appel à un taxi conventionné ?

Le taxi conventionné avec chauffeur est préconisé dans le cadre du transport de malade assis. Il est conseillé si vous n’êtes pas en mesure de vous déplacer tout seul. Il se choisit également pour les personnes qui suivent un traitement de longue durée, comme la radiothérapie, la chimiothérapie, la kinésithérapie, etc.

La prise en charge par la sécurité sociale peut être totale dans l’un des cas suivants : patient atteint d’invalidité ou d’un ALD, transport ayant un lien avec une maladie professionnelle, transfert entre deux établissements, souscription d’un CSS, etc. Dans le cas où elle est partielle, vous devez rembourser la partie non prise en charge par l’Assurance-maladie.

Comment réserver son taxi conventionné ?

Même si les taxis conventionnés ressemblent aux taxis ordinaires, sauf qu’ils ont signé une convention avec la CPAM. La réservation exige ainsi une démarche spécifique. En effet, pour réserver votre taxi conventionné, vous devez présenter une carte vitale à jour et aussi une prescription médicale établie par un médecin. Cette dernière plus particulièrement, elle doit mentionner le temps de trajet et son nombre.

Si vous disposez de ces documents, vous pouvez réserver directement votre taxi conventionné sur internet ou par téléphone. Une fois le moment venu, le taxi vous récupérera à l’endroit que vous avez indiqué. Il vous déposera au centre hospitalier. Puis il vous reprend pour votre retour à domicile.

Comment distinguer un taxi conventionné d’un taxi ordinaire ?

Alors, vous pouvez le reconnaître facilement grâce à la mention « taxi conventionné » apposée sur le véhicule. Celle-ci est de couleur bleue. Avant de monter sur le taxi, il est primordial de vérifier cette mention afin de bénéficier de la prise en charge des transports sanitaires par l’assurance maladie. Il est aussi important de bien choisir le professionnel de transport. Il doit non seulement être agréé et certifié par la CPAM. Le conducteur qu’il met à votre disposition doit être expérimenté. Le véhicule doit également être confortable.

Quels sont les critères de prise en charge pour un taxi conventionné ?

Les taxis conventionnés sont pris en charge par l’assurance maladie pour les trajets liés à des soins médicaux. Il existe certains critères de prise en charge que vous devez respecter.

La prise en charge est réservée aux patients qui ont une prescription médicale justifiant un transport sanitaire. Le médecin doit mentionner sur l’ordonnance que le patient nécessite un taxi conventionné et préciser le motif du déplacement.

La distance entre le domicile du patient et l’établissement de santé doit être supérieure ou égale à 30 kilomètres aller-retour. Dans ce cas, la totalité du tarif sera couverte par l’assurance maladie.

Il y a aussi des situations particulières où la prise en charge peut être accordée même si la distance n’est pas atteinte :
• Si le patient est atteint d’une affection longue durée (ALD).
• Si le transport s’avère nécessaire pour éviter une hospitalisation ou faciliter sa sortie.
• Si les soins ne peuvent pas être pratiqués près du domicile.
• Si le patient présente un taux d’incapacité permanente d’au moins 80%.

Vous devez savoir que les transports effectués pendant les heures nocturnes ainsi que ceux effectués pendant les dimanches et jours fériés donnent droit à une majoration tarifaire. Cette dernière sera elle aussi prise en charge dans certains cas bien précis selon votre situation.

Pour bénéficier d’un remboursement intégral ou partiel des frais engagés lors de vos déplacements vers des établissements médicaux, vous devez donc respecter ces différents critères. C’est pourquoi vous devez vous renseigner auprès de votre médecin traitant et/ou de l’assurance maladie pour connaître les modalités exactes liées aux transports sanitaires en taxi conventionné.

Comment fonctionne le remboursement des frais de transport en taxi conventionné ?

Le remboursement des frais de transport en taxi conventionné est une étape importante pour les patients qui doivent se déplacer pour des soins médicaux. Pour bénéficier d’un tel remboursement, il faut respecter certaines conditions.

Dans un premier temps, le patient doit s’assurer que son taxi est bien conventionné par l’Assurance Maladie. Pour cela, le patient peut demander la carte professionnelle du conducteur. Si cette dernière précise que le taxi est conventionné, alors le patient peut être sûr de pouvoir bénéficier d’une prise en charge.

Une fois à bord du taxi et arrivé à destination, le chauffeur fournira au client une facture qu’il devra conserver. Cette facture servira de justificatif pour obtenir un remboursement auprès de l’Assurance Maladie.

Pour obtenir ce remboursement partiel ou total des frais engagés pendant votre trajet en taxi conventionné, vous devez transmettre cet original accompagné de vos feuilles de soins à votre caisse d’Assurance Maladie qui examinera si la demande répond aux critères nécessaires.

Il y a plusieurs critères pris en compte lorsqu’il s’agit du montant du remboursement :
• Le nombre de kilomètres parcourus entre votre lieu de départ et celui où vous avez été transporté
• L’horaire durant laquelle a eu lieu le transport (nuit ou jour)
• La distance entre les deux lieux visités (aller-retour)

Pour bénéficier d’un remboursement des frais engagés lors de vos déplacements vers des établissements médicaux en taxi conventionné, il faut faciliter l’examen et le traitement de votre demande par l’Assurance Maladie.

Article similaire