Santé

Bien choisir sa mutuelle sénior après 70 ans : une gageure ?

À l’heure où la population française vieillit et où les besoins en santé deviennent plus complexes avec l’âge, choisir la bonne mutuelle santé représente un enjeu crucial pour les seniors après 70 ans. Avec un taux de couverture par une mutuelle santé s’élevant à 92,5 % chez les retraités, contre 91,5 % il y a deux ans, les seniors français montrent leur prise de conscience quant à l’importance d’une bonne couverture santé. Cette donnée, légèrement supérieure au taux de couverture de la population générale (92,2 %), souligne la spécificité des besoins des seniors en matière de santé.

Des cotisations logiquement plus élevées

La dernière étude annuelle de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) nous indique que les seniors sont non seulement plus souvent couverts par une mutuelle, mais ils sont également confrontés à des cotisations plus élevées. En effet, un retraité paie en moyenne entre 200 et 400 euros par mois d’après la Fédération nationale de la mutualité française, soit une somme bien supérieure aux 83 euros mensuels d’un actif de 45 ans (source : Baromètre 2022 LeLynx.fr). « Cette différence s’explique par une utilisation plus fréquente des services de santé par les seniors, qui entraîne par conséquent un reste à charge plus élevé » explique cette agence AXA spécialisée dans la complémentaire santé sénior. D’après les chiffres, le reste à charge moyen pour un senior atteint 20 % des dépenses de santé, contre seulement 15 % pour un actif.

Lire également : Améliorer la qualité du sommeil chez les seniors avec des solutions naturelles

Face à ces coûts significatifs, choisir la bonne mutuelle senior devient donc une question d’équilibre entre besoins de santé et capacité financière.

Les trois critères les plus importants pour choisir la bonne mutuelle

Choisir sa mutuelle après 70 ans ne doit pas être perçu comme une simple formalité administrative, mais comme une décision stratégique pour bénéficier d’une retraite sereine. Si vous faites désormais partie des septuagénaires, vous devez rester attentifs aux évolutions législatives et aux offres du marché afin de bénéficier d’une couverture optimale adaptée à leurs besoins spécifiques.

A voir aussi : Les meilleurs conseils pour garder une vision claire tout au long de votre vieillissement

Voici nos 3 critères essentiels à prendre en compte lors de la sélection d’une complémentaire santé.

1- Attention au niveau de garantie

Une mutuelle adaptée aux seniors doit proposer des garanties étendues couvrant les frais courants (médecin généraliste, soins dentaires…), d’hospitalisation, de soins de longue durée et même de médecine douce. Ces garanties doivent être en adéquation avec les besoins spécifiques liés à l’âge.

2- Le coût des cotisations : trouvez le bon équilibre

La retraite étant souvent synonyme de baisse des revenus, il est primordial de trouver un équilibre entre le niveau de garanties souhaité et le coût des cotisations. Il convient donc de réaliser des comparaisons approfondies entre les offres disponibles sur le marché. Pour faciliter ce choix, certains n’hésitent pas à utiliser des comparateurs en ligne, leur permettant ainsi de visualiser rapidement les offres adaptées à leurs besoins. De plus, il peut être judicieux de solliciter les conseils d’un professionnel de l’assurance, capable de guider les seniors vers la mutuelle la plus appropriée à leur situation.

3- La qualité des services et des options supplémentaires

La facilité de contact, la rapidité des remboursements et la transparence des informations sont des indicateurs de la qualité de service d’une mutuelle. A cet âge, il est essentiel de pouvoir compter sur une mutuelle réactive et à l’écoute. Les besoins en optique, en prothèses dentaires ou en aides auditives sont courants chez les seniors. Vérifier la prise en charge de ces postes de santé, parfois onéreux, est donc une étape importante dans le choix d’une mutuelle.

Il est également important de souligner les efforts du gouvernement français pour améliorer la couverture santé des seniors, notamment avec la mise en place du « reste à charge zéro » pour certains équipements. Ces mesures sont destinées à alléger le reste à charge des seniors et, par conséquent, à renforcer leur pouvoir d’achat.

Article similaire