Retraite

Quels conseils suivre pour vous préparer financièrement à la retraite ?

Vos années de retraite sont considérées comme les meilleures années de votre vie, vous donnant la possibilité de vous détendre et de passer du temps avec vos proches. Afin de maximiser vos expériences, vous devez commencer à préparer votre retraite dès aujourd’hui. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour bien vous y préparer. Si le sujet vous intéresse, poursuivez votre lecture !

Déterminez le point de départ de votre retraite

La première chose à faire est d’identifier votre point de départ. Pour ce faire, vous devez rassembler le plus d’informations possible, telles que vos comptes bancaires, vos revenus et vos dépenses. Avec ces informations, vous pouvez ensuite les répartir en trois catégories principales : les besoins essentiels (tels que le loyer, la nourriture, etc.), les besoins secondaires (tels que les voyages de rêve avec votre famille) et l’héritage (l’argent que vous voulez laisser derrière vous ou donner). En répartissant ces informations dans ces catégories, vous serez en mesure d’avoir une idée claire du montant nécessaire à votre retraite. Lors de l’élaboration de ces informations, vous devez également prendre en considération votre sécurité sociale, l’âge auquel vous souhaitez prendre votre retraite et la date à laquelle vous souhaitez commencer à percevoir votre pension.

Lire également : Les meilleures activités sportives pour les seniors après la retraite

Connaissez vos objectifs

Une fois que vous avez votre point de départ, vous devez réfléchir à votre destination et à tout ce que vous voulez réaliser pendant votre retraite. Pensez aux objectifs que vous voulez atteindre et à la façon dont vous voulez vivre. Voulez-vous une nouvelle voiture tous les deux ans ? Voulez-vous devenir membre d’un club de golf ? Des vacances annuelles en famille, peut-être ? Quoi qu’il en soit, assurez-vous de savoir ce que vous voulez pour être sûr de pouvoir profiter pleinement de cette période dorée de votre vie. Cela vous permettra de pouvoir économiser et mettre de l’argent de côté. Si vous souhaitez par exemple souscrire un PER (plan d’épargne retraite), veillez à bien planifier quelle somme vous pouvez placer sur votre compte. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’assureurs comme la Macif pour connaître les modalités de leurs contrats.

Établissez un plan pour votre retraite

Après avoir défini votre point de départ et votre destination, vous devez maintenant établir votre feuille de route pour la retraite. Il s’agit du plan que vous suivrez pendant que vous épargnerez pour votre retraite et que vous la vivrez. Lorsque vous établissez votre feuille de route pour la retraite, il est très important que vous connaissiez vos revenus et vos dépenses. Beaucoup de gens oublient de tenir compte des impôts et du taux d’inflation lorsqu’ils établissent leur feuille de route. Sans cela, vous risquez de voir votre épargne s’éroder plus vite que vous ne le pensiez. Même la feuille de route la mieux préparée peut se heurter à un obstacle. Il est donc essentiel que vous teniez compte des coûts et des problèmes inattendus dans votre plan. C’est pourquoi il est essentiel que vous surveilliez constamment votre plan et que vous fassiez les petits ajustements nécessaires pour rester sur la bonne voie.

A découvrir également : Calcul indemnité départ retraite : critères d'éligibilité et conseils

Vous connaissez maintenant la meilleure façon de vous préparer financièrement parlant à la retraite, profitez-en !

Investissez dans des plans de retraite complémentaires

En plus de votre plan de retraite principal, il faut des plans complémentaires. Les plans complémentaires sont des investissements qui peuvent aider à augmenter vos revenus et à assurer un avenir financier stable. Ces types d’investissements comprennent les régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER), les fonds communs de placement et les comptes épargne libre d’impôt (CELI).

Les REER permettent aux travailleurs canadiens de mettre de l’argent de côté pour leur retraite tout en bénéficiant d’avantages fiscaux. Lorsque vous contribuez à un REER, vous pouvez déduire le montant que vous avez cotisé sur votre déclaration annuelle des impôts, ce qui réduit le montant que vous devez payer au gouvernement. L’argent dans votre REER peut croître sans impôt jusqu’à ce que vous commenciez à retirer.

Les fonds communs de placement sont aussi une option intéressante pour ceux qui cherchent à diversifier leurs placements en vue de la retraite. Ces fonds offrent un large éventail d’options avec des niveaux différents de risques et de rendements potentiels.

Un autre moyen efficace pour préparer votre avenir financier consiste à investir dans un CELI ou compte épargne libre d’impôt. Comme son nom l’indique, cet outil permet aux particuliers résidents Canadiens âgés de 18 ans ou plus ayant acquis leur droit légal au Canada depuis moins de 5 ans, sous réserve qu’ils respectent certains plafonds annuels fixés par Revenu Canada, de constituer une enveloppe financière défiscalisée et accessible à tout moment. Le capital investi n’est pas soumis à l’impôt sur le revenu, de même que les intérêts ou dividendes générés pendant la durée du placement.

Il faut discuter avec un conseiller financier afin d’élaborer une stratégie qui convient le mieux à votre situation financière personnelle.

Réduisez vos dettes avant de prendre votre retraite

Une autre étape importante pour préparer votre avenir financier est de réduire vos dettes avant de prendre votre retraite. Les dettes peuvent être une source d’inquiétude et d’anxiété, surtout lorsque vous n’avez plus un salaire régulier pour les rembourser. Par conséquent, pensez à bien mettre en place un plan pour éliminer ou réduire autant que possible vos dettes.

Dans le cadre de ce plan, il peut être judicieux de consolider toutes vos dettes en une seule dette ayant un taux d’intérêt plus bas. Cela peut vous aider à économiser sur les intérêts et à réduire le temps nécessaire pour rembourser la dette. Il faut aussi s’assurer qu’il ne reste aucune trace des petites crédits qui traînent : facture impayée, découvert bancaire…

Vous pouvez aussi envisager la vente des actifs dont vous n’avez pas besoin afin de générer des fonds supplémentaires pour rembourser les dettes. Aussi, s’il y a toujours moyen d’économiser sur certains frais, notamment ceux liés aux abonnements téléphoniques (ou internet) par exemple.

Il est souvent conseillé aussi de prévoir un budget strict et de limiter les dépenses superflues pour rembourser plus rapidement les dettes.

Évaluez vos sources de revenus pour la retraite

En plus de réduire vos dettes, il faut des revenus pour la retraite. Comme vous ne recevrez probablement pas de salaire régulier une fois à la retraite, vous devez être en mesure de compter sur des sources alternatives de revenus pour subvenir à vos besoins et maintenir votre niveau actuel de vie.

L’une des principales sources de revenus pour les personnes âgées est le système public d’assurance pension (ou retraite). Il s’agit du montant que l’État verse chaque mois aux travailleurs qui ont atteint l’âge légal (en général 62 ans) et qui ont cotisé un certain nombre d’années au système. Vous pouvez aussi envisager de mettre en place un plan d’épargne-retraite privé si cela n’est pas déjà fait ou encore investir dans des fonds rentables qui peuvent générer des intérêts importants.

D’autres options incluent la vente d’une propriété immobilière ou simplement louer votre maison secondaire afin de générer des flux supplémentaires. Les dividendes et les capitaux provenant d’un portefeuille diversifié bien géré peuvent aussi constituer une option intéressante.

Il faut aussi tenir compte que certains types de revenus sont soumis à l’imposition fiscale. C’est pourquoi il faut planifier à l’avance et prendre en compte tous les revenus possibles pour une retraite paisible. Si vous êtes bien préparé financièrement, votre stress sera considérablement réduit et vous serez en mesure de vivre la retraite que vous avez toujours souhaitée.

Apprenez à gérer votre budget pour atteindre vos objectifs de retraite

La gestion du budget est une partie essentielle de la préparation à la retraite. Effectivement, beaucoup de gens ont tendance à dépenser plus qu’ils ne le devraient et ne pas épargner suffisamment pour leur avenir. Apprendre à gérer votre budget peut vous aider à atteindre vos objectifs financiers et vous donner une meilleure qualité de vie pendant votre retraite.

Le premier élément clé d’une bonne gestion du budget consiste en la création d’un plan. Établissez un tableau des revenus et des dépenses mensuelles pour voir où vous pouvez économiser sur les coûts non essentiels, tels que les sorties fréquentes ou les abonnements inutiles par exemple. De cette manière, vous serez conscient de l’argent qui rentre comme celui qui sort.

Une fois que vous avez mis en place votre plan, assurez-vous de suivre régulièrement son évolution afin d’être sûr(e) que vos finances sont toujours équilibrées. Il existe des outils (comme des applications mobiles), comme Mint ou YNAB (You Need A Budget), qui peuvent simplifier le processus de suivi des dépenses quotidiennes ainsi que la croissance nette des avoirs nets au fil du temps.

Il faut une manoeuvre financière suffisante et pour cela, vous pouvez faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine qui peut vous orienter sur les choix les plus judicieux quant aux placements adaptés à votre profil.

La préparation financière à la retraite passe par un plan bien construit incluant une bonne gestion budgétaire. La discipline nécessaire pour suivre ce plan fiscal contribuera grandement à s’assurer que vos finances restent dans l’équilibre entre revenus et investissements nécessaires afin d’atteindre vos objectifs pendant cette période charnière qu’est celle du départ en retraite !

Article similaire