Seniors

Le maintien à domicile et les enjeux que cela représente

Le maintien à domicile représente le fait de rester chez soi le plus longtemps possible, même en cas de perte d’autonomie ou de dépendance. C’est le souhait de la majorité des seniors qui y voient une façon de préserver leur qualité de vie, leur intimité et leurs habitudes. Toutefois, le maintien à domicile n’est pas sans risques ni sans défis. Il nécessite une adaptation du logement, un accompagnement adapté et une vigilance constante. Quels sont les enjeux du maintien à domicile pour les seniors et leurs proches ?

Le maintien à domicile : le souhait des seniors de rester autonome

Selon une enquête réalisée par le groupe IFOP en 2019, 85 % des personnes âgées de plus de 50 ans souhaitent rester chez elles le plus longtemps possible. Les raisons invoquées sont multiples et pour la plupart, il s’agit de conserver :

A lire aussi : Pour quelles raisons prévoir ses obsèques de son vivant ?

  • leur cadre de vie,
  • leur confort,
  • leur indépendance,
  • leurs repères,
  • leurs liens sociaux,
  • leur dignité.

Pour d’autres, ce choix permet de limiter les coûts liés à la prise en charge en établissement spécialisé. Ceux-ci sont plus élevés que la somme à consacrer aux besoins liés au maintien à domicile d’un senior qui bénéficierait d’une aide au quotidien.

Il s’agit donc d’un choix qui répond aux besoins et aux attentes des personnes âgées, mais aussi à ceux de la société. En effet, face au vieillissement de la population et à la pénurie de places en maison de retraite, le maintien à domicile apparaît comme une solution plus économique et plus humaine. Il favorise également le maintien du lien intergénérationnel et la solidarité familiale. Cependant, cette décision doit être prise en tenant compte des capacités physiques et mentales de la personne âgée, ainsi que des exigences de son domicile.

A lire également : À qui les résidences seniors sont-elles destinées ?

maintien domicile aide assistance service senior personne âge

Comment assurer la sécurité de votre proche à domicile ?

Le maintien à domicile n’est pas sans risques pour les seniors. Ceux-ci sont exposés à des dangers tels que les chutes, les accidents domestiques, l’isolement, la malnutrition, la dépression ou encore la maltraitance. Pour éviter ces situations, il est indispensable d’adapter le logement aux besoins et aux capacités de la personne âgée.

Cela peut passer par des aménagements simples comme l’installation de barres d’appui, de tapis antidérapants, de détecteurs de fumée ou de lumière automatique. Il peut aussi être nécessaire d’engager des travaux plus importants comme l’élargissement des portes, la suppression des marches ou la création d’une salle de bains adaptée.

Au-delà de l’adaptation du logement, vous devez mettre en place un accompagnement adapté pour la personne âgée. Celui-ci peut être assuré par des professionnels (aides à domicile, infirmiers, médecins) ou par des aidants familiaux (conjoints, enfants, petits-enfants).

L’accompagnement doit être personnalisé en fonction des besoins et des souhaits du senior. Il doit consister à lui apporter une aide dans les gestes du quotidien (toilette, repas, ménage), mais aussi à lui offrir un soutien moral et social (écoute, dialogue, activités).

Enfin, vous devez veiller à la sécurité de votre proche à distance. Pour cela, il existe des dispositifs techniques comme les téléphones portables, les bracelets d’alerte ou les caméras connectées. Ces outils permettent de garder le contact avec la personne âgée, de détecter une situation anormale ou d’alerter les secours en cas d’urgence.

Le maintien à domicile présente des avantages indéniables pour les seniors et leurs aidants. Cela leur permet de préserver leur autonomie, leur intimité et leur qualité de vie. Ils sont ainsi préservés du stress et du traumatisme liés au changement d’environnement et à la séparation. Toutefois, cette solution n’est pas sans conséquence ni sans difficulté, mais il existe plusieurs astuces pour la rendre possible.

Article similaire