Seniors

Quelle est la différence entre un EHPAD et une maison de retraite ?

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et les maisons de retraite sont deux des options qu’il est possible de choisir comme solutions pour les seniors. Bien souvent confondus, ils présentent pourtant des disparités. Dans le but de mieux comprendre les différences entre une maison de retraite et un EHPAD, prenez connaissance de notre guide.

L’EHPAD, pour les soucis de santé graves

Un EHPAD est une maison de retraite qui a pour vocation d’accueillir les personnes âgées qui ont des soucis sanitaires graves. Les pensionnaires de cet établissement ont généralement besoin de se faire aider dans les actes de la vie quotidienne. Ils doivent également se faire accompagner par un personnel médical pour des soins à plus ou moins long terme.

A voir aussi : Mutuelle santé pour sénior : pourquoi faut-il passer par un courtier ?

La décision d’intégrer un EHPAD doit être prise conjointement avec le médecin traitant, selon le niveau de perte d’autonomie (GIR) de votre parent senior. Comme le souligne à titre informatif logement-seniors.com, il existe des solutions pour l’hébergement de personnes âgées partout en France. Pour connaître les divers degrés de perte d’autonomie des personnes âgées, vous pouvez vous référer à la grille AGGIR (Autonomie gérontologique groupes iso-ressources). Celle-ci se compose de six niveaux de dépendance que l’on assimile à des Groupes Iso-Ressources (GIR). Voici la classification :

    A lire également : Comment optimiser la sécurité et le confort des seniors à domicile

  • GIR 1 : les personnes âgées alitées ou confinées au fauteuil avec des fonctions mentales grièvement altérées,
  • GIR 2 : les personnes âgées alitées ou en fauteuil, avec des facultés mentales partiellement altérées,
  • GIR 3 : les seniors aux capacités motrices partiellement touchées et aux fonctions mentales conservées,
  • GIR 4 : les seniors aux capacités motrices intactes et dans le besoin d’assistance pour les activités corporelles ou les repas,
  • GIR 5 : les personnes âgées dans le besoin d’aides ponctuelles pour la toilette, le ménage ou les repas,
  • GIR 6 : les seniors capables d’accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne de façon autonome.

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes accueillent généralement les seniors d’un niveau d’autonomie allant du GIR 1 au GIR 4. Cependant, informez-vous sur les conditions d’entrée avant d’inscrire votre parent. Par ailleurs, vous avez le choix entre un EHPAD public et un EHPAD privé. Comparez les tarifs pour effectuer votre choix entre les deux catégories.

Tout savoir sur un EHPAD

La maison de retraite, quand on a besoin d’assistance au quotidien

La maison de retraite fait référence à une expression qui désigne tous les établissements médicalisés ou non, accueillant les seniors de plus de 60 ans. Néanmoins, il existe des disparités importantes entre chacun des établissements pour seniors. Une maison de retraite, bien qu’elle soit un établissement destiné aux personnes âgées, n’accueille pas pour autant des personnes dépendantes.

C’est l’une des raisons pour lesquelles, elle ne dispose pas de personnel médical. Il existe aussi des maisons de retraite non médicalisées qui accueillent des seniors à très faible dépendance ou autonomes. Ces hébergements proposent des activités et des prestations à l’extérieur. Toutefois, une maison de retraite peut dépendre du secteur public ou privé. Dans l’un ou l’autre des cas, si elle bénéficie de conventions, elle doit forcément être médicalisée.

La maison de retraite s’adapte à un séjour temporaire ou parfois de longue durée.

Par ailleurs, vous avez les résidences seniors, qui représentent des hébergements collectifs. Ces types de logements servent d’hébergements intermédiaires entre une maison de retraite pour seniors valides et un habitat personnel. Ils accueillent des seniors autonomes auxquels sont proposées des prestations à usage facultatif.

Comment faire le bon choix pour un parent âgé ?

Avant d’envoyer votre parent âgé dans l’un de ces établissements, vous devez veiller à certains critères bien précis. En premier lieu, vérifiez la catégorie de l’établissement. En dépit du fait que l’EHPAD est le plus connu, vous devez axer votre choix sur l’état de dépendance de la personne concernée. Prenez également l’avis du médecin traitant. Toutefois, si vous devez opter pour un établissement public, faites votre inscription à l’avance, car la demande est abondante et la liste d’attente est longue.

Par ailleurs, prenez en compte dans votre choix la localisation. L’établissement pour lequel vous devez opter ne doit pas être éloigné de votre résidence. Ainsi, vous pouvez rapidement et à tout moment rendre visite à votre parent. L’un des facteurs les plus importants à considérer lors du choix entre un EHPAD et une maison de retraite, c’est aussi le coût des services. Demandez des devis pour comparer les tarifs à votre budget.

Si le choix de la structure est décidé par le médecin traitant, avant d’inscrire votre parent, allez visiter l’établissement. Il est important que vous effectuiez le déplacement pour constater la qualité des infrastructures et l’effectivité des services proposés. Si l’état des lieux vous convainc, enclenchez le processus d’inscription. Par ailleurs, parcourez plusieurs structures avant de faire votre choix définitif.

Le dernier critère est la disponibilité d’activités. En effet, certains EHPAD et certaines maisons de retraite proposent des activités pour une meilleure socialisation de leurs pensionnaires. Vous pouvez trouver par exemple : la coiffure, la salle de gym, les jeux de société, etc. Renseignez-vous sur ces activités avant d’effectuer votre choix.

Les critères à prendre en compte pour choisir entre un EHPAD et une maison de retraite

Pour choisir entre une maison de retraite et un EHPAD, vous devez prendre en compte plusieurs critères. La santé du résident doit être prise en considération. Si celui-ci nécessite des soins médicaux spécifiques comme la dialyse ou l’assistance respiratoire, alors il sera mieux pris en charge dans un EHPAD qui dispose de personnel qualifié pour les soins médicaux.

Un autre critère à prendre en compte est le niveau d’autonomie du résident. Si celui-ci peut encore se déplacer facilement et qu’il n’a pas besoin d’une assistance permanente, alors une maison de retraite peut lui convenir. Si le résident a besoin d’une aide quotidienne pour ses activités quotidiennes telles que se nourrir ou faire sa toilette, alors il sera plus adapté à un EHPAD.

Vous devez tenir compte des modes de financement. Les maisons de retraite sont généralement moins coûteuses que les EHPAD car elles offrent des services plus basiques. Toutefois, certains établissements privés peuvent facturer plus cher même s’ils ne disposent pas toujours des services adéquats. Vous devez bien vérifier les tarifs proposés par chaque structure avant toute décision définitive.

Vient ensuite la localisation et l’environnement social de la structure. Le choix doit porter sur un emplacement pratique qui permet au parent âgé recevant les soins de conserver des liens sociaux avec sa famille et ses amis. Il est également préférable de choisir un établissement situé dans une région où le parent a vécu pendant longtemps. Cela facilite l’intégration du senior dans son nouvel environnement.

Vous devez prendre en compte les services proposés par chaque structure. Les maisons de retraite offrent généralement des services basiques tels que la restauration, les soins infirmiers et l’aide aux activités quotidiennes. Les EHPADs disposent quant à eux d’une gamme plus large de prestations telles que les soins médicaux spécialisés ainsi que des activités sociales pour maintenir une vie sociale active.

Toutefois, avant toute inscription, vous devez vous rendre compte de leur qualité respective et savoir bien répondre aux besoins spécifiques de votre parent âgé.

Les différences de coût entre un EHPAD et une maison de retraite : comment s’y retrouver ?

Le coût est un facteur important à prendre en compte pour choisir entre une maison de retraite et un EHPAD. Effectivement, les tarifs peuvent varier considérablement selon le type d’établissement choisi. Les maisons de retraite sont généralement moins chères que les EHPAD car elles offrent des services plus basiques.

Les tarifs moyens pour une maison de retraite en France tournent autour de 2 000 euros par mois, tandis que ceux pour un EHPAD grimpent jusqu’à 3 000 euros par mois ou davantage selon la qualité des prestations proposées. Ces chiffres peuvent cependant varier selon plusieurs critères.

En premier lieu, il faut savoir qu’il existe des différences territoriales. Les établissements situés dans les zones urbaines ont souvent tendance à être plus onéreux que ceux installés dans les régions rurales. Cette différence s’explique notamment par la demande croissante dans ces zones densément peuplées.

La qualité du service proposé influe aussi sur le prix pratiqué. Plus l’établissement offre des services variés et haut-de-gamme (soins médicaux spécifiques, activités stimulantes…), plus son coût sera élevé.

Il faut aussi tenir compte du statut juridique de l’établissement : public ou privé ? Le choix dépend essentiellement du budget dont vous disposez, ainsi que des besoins spécifiques du senior concerné. La plupart des maisons de retraite publiques sont subventionnées et donc moins onéreuses que les maisons de retraite privées. Pensez à bien vérifier la qualité des prestations proposées pour vous assurer du bien-être et de la sécurité du proche âgé.

Le choix entre une maison de retraite et un EHPAD doit être effectué en fonction des besoins spécifiques du senior ainsi que de vos moyens financiers. Pour faire le meilleur choix possible, il est recommandé d’étudier attentivement toutes les options disponibles avant toute décision définitive.

Les différences de prise en charge médicale entre un EHPAD et une maison de retraite

Au-delà des coûts, la prise en charge médicale est un point crucial à prendre en compte pour différencier une maison de retraite d’un EHPAD. Concrètement, ces deux types d’établissements ne proposent pas les mêmes prestations médicales.

Dans une maison de retraite, les seniors sont généralement autonomes et ont simplement besoin d’une assistance pour leurs divers besoins quotidiens. C’est pourquoi il y a souvent moins de personnel soignant dans ce type d’établissement comparé à un EHPAD.

Dans un EHPAD en revanche, le personnel médical est plus présent car il doit assurer une surveillance quotidienne du senior et dispenser des soins adaptés si nécessaire. Les médecins généralistes ou spécialisés peuvent intervenir directement sur place pour des consultations régulières et prodiguer des traitements spécifiques aux résidents nécessitant des soins particuliers.

Pour accueillir les seniors atteints de maladies chroniques comme Alzheimer, Parkinson ou encore la sclérose en plaques par exemple, pensez à bien vous informer au préalable auprès de l’établissement en question pour connaître la qualité des prestations médicales proposées.

Avant de faire un choix entre une maison de retraite et un EHPAD, pensez à bien prendre en compte la prise en charge médicale nécessaire à votre proche âgé. Si celui-ci a besoin d’une assistance plus poussée ou souffre d’une maladie chronique, optez plutôt pour un EHPAD qui sera mieux équipé que les maisons de retraite.

Les témoignages de familles ayant choisi entre un EHPAD et une maison de retraite

Pour mieux comprendre les différences entre une maison de retraite et un EHPAD, vous devez savoir que la retraite coûte moins cher qu’un EHPAD.

En revanche, Pauline raconte avoir opté pour un EHPAD lorsque la maladie d’Alzheimer s’est déclarée chez sa mère. Elle précise que le personnel médical disponible sur place 24h/24 l’a rassurée quant à la qualité des soins prodigués à sa mère. Le coût plus élevé n’était pas rédhibitoire selon elle car elle souhaitait avant tout garantir le bien-être et la sécurité de sa maman.

Quant à Sophie, elle a choisi une maison de retraite proche du domicile familial pour permettre aux membres de leur famille de visiter facilement leur grand-mère tous les jours. Le coût était ici aussi un critère important mais surtout l’autonomie partielle ou totale des personnes âgées accueillies dans cet établissement correspondait parfaitement au profil de leur grand-maman.

Chaque choix doit être étudié en fonction du profil et des besoins spécifiques du senior concerné ainsi que selon ses envies et celles des membres de la famille qui sont impliqués dans cette décision importante.

Article similaire